Jus de canneberges, bleuets & poires

Dernièrement, les visages derrière le blog Olive & Coconut m’ont approchée pour participer à un carnaval de recettes de jus santé. Si vous ne connaissez pas leur site, je vous invite fortement à y jeter un oeil! Ils y partagent des recettes véganes et sans gluten, mais aussi des articles super intéressants sur l’alimentation et la santé. https://oliveetcoconut.com

Bref, leur invitation à participer à ce carnaval ne pouvait pas mieux tomber! Quelques semaines plus tôt, j’avais concocté une recette de jus de fruits maison, qui me suis maintenant dans mon quotidien. La vedette de ce mélange santé est la canneberge, qui en plus d’être bénéfique pour notre santé grâce aux nombreux antioxydants qu’elle contient, est aussi bien populaire pour traiter les infections urinaires!

Dans les faits, la pro anthocyanidine et l’acide quinique contenu dans ce petit fruit empêcheraient les bactéries de se fixer à la vessie. En buvant beaucoup de liquide, ça permet aux bactéries d’être simplement éliminées dans l’urine.

Les bleuets ont un effet similaire et sont très riches en vitamine C, qui inhibent également la croissance des bactéries dans le tractus urinaire. C’est une combinaison gagnante pour tenter d’éviter les antibiotiques!

J’ai eu l’idée d’utiliser les canneberges et les bleuets sauvages surgelés qui se trouvaient dans mon congélateur pour faire mon propre jus anti-cystite. Avec le côté sucré de l’orange et de la poire, on obtient un mélange beaucoup plus doux qu’un jus de canneberges pure.

En plus d’être absolument délicieux, ce petit jus de fruits maison est rempli de bénéfices et est beaucoup plus économique que les jus naturels vendus en épicerie!

Ingrédients

  • 1 tasse de canneberges décongelées
  • 1 tasse de bleuets frais ou décongelés
  • 2 oranges, sans la pelure et coupées en 4
  • 2 poires bien mûres, coupées en 4

Préparation

  1. Mettre tous les fruits dans un extracteur à jus. Si vous n’avez pas d’extracteur à jus, il suffit de mettre le tout au mélangeur, puis de filtrer dans un sac à lait végétal ou un coton propre.
  2. Consommer régulièrement, puisqu’il vaut mieux prévenir que guérir!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s